Thaïs Diarra & SUMO featuring WAYNE PAUL

Thaïs Diarra & SUMO featuring WAYNE PAUL

03 Nov 2017

Détails

Horaires : 21h00

THAÏS DIARRA

Auteure-compositrice-interprète, Thaïs Diarra se remet sans cesse en question à travers sa musique et le message qu’elle veut délivrer. Née à Bienne (Suisse), de père malien et de mère suisse, elle entreprend en 2002 un retour aux sources et part vivre en Afrique. Elle rencontre au Sénégal le rappeur Didier Awadi et, en 2004, elle est accueillie au sein du PBS Radikal. S’enchaînent alors des tournées en Afrique et en Europe ainsi que des enregistrements et collaborations à travers le monde.

En 2005, elle rencontre le musicien-arrangeur suisse, Fred Hirschy (Tumi Molekane, Fredy Massamba, Carlou D, Awadi, Nix), avec qui elle entame une collaboration. Cette complicité musicale aboutit à un premier album solo, Métisse, enregistré entre la Suisse et le Sénégal, dans lequel ils mêlent des instruments africains (kora, balafon) à la neo soul américaine. Influencé par la soul, le hip-hop et la musique mandingue, c‘est un album métissé, afrosoul, avec des invités de marque comme Awadi, Fredy Massamba, Gunman Xuman et le koriste Noumoucounda. Dans ses textes, chantés en anglais, français, wolof ou bambara, elle parle de tolérance, d’espoir mais aussi de thèmes plus graves comme l’exil, la persécution ou les diverses difficultés rencontrées en Afrique. Avec cet album elle entame l’Afrosoul tour entre la Suisse, les Pays-Bas, le Sénégal, le Kenya, le Rwanda et la Tanzanie. Elle se produit également au célèbre festival Sauti za Busara à Zanzibar en 2015.

2015 marque l’année de son deuxième album. Comme pour son premier opus, elle s’est associée à son producteur et arrangeur, Fred Hirschy, dont la réalisation est cette fois plus importante, avec l’utilisation de cuivres, claviers et une orientation plus reggae, quoique toujours afrosoul. Elle y parle toujours d’espoir et de confiance mais cette fois s’intéresse particulièrement à la Femme et à sa place dans la société. Son expérience de chanteuse lui a fait réaliser à quel point les femmes, dans le monde entier, commencent à s’affranchir et à se libérer. Lorsque les femmes s’élèvent, c’est toute la nation qui s’élève avec elles. Thaïs Diarra aimerait dédier cet album à toutes les femmes d’ambition qui se battent chaque jour pour le respect et l’égalité, particulièrement en Afrique.

 

SUMO CH/UK (Français)

Après avoir exploré de multiples facettes du groove, SUMO revient à son univers original. Dans son dernier opus, on retrouve une touche d’intemporalité inspirée autant par les influences de la musique des années 90 que par les références de la musique électronique actuelle. Dubs, beats saccadés, riffs de guitare soigneuse-ment intégrés , confèrent à cet opus une grande variété musicale. Du coup, il se dégage de “Galactika” une sorte de grâce et une grande chaleur organique comme on en trouve rarement dans la musique électronique. “Give Praise” ou “Things are changing” semblent être sortis tout droit du Bristol britannique des années 90. Des sons de basse profonds et sphériques, servis dans un tempo ralenti, assortis de groove colossaux accompagnent la voix marquante de Wayne Paul. Dans les années 90, le Britannique d’origine jamaicaine a contribué au succès du label Big Dada avec son style reggae. Puis des excès de drogue le font disparaître de la scène musicale. Avec “Galactika” il signe son retour, apportant son vécu, à point nommé, plus puissant que jamais, avec plein de soul dans la voix. Les morceaux qu’il délivre avec les deux frères Sumi s’élèvent vers le ciel ou plongent dans de profonds déferlements de basse. Les textes dégagent un message d’espoir et nous laissent entrevoir un avenir meilleur, proposant des réponses pleines de sagesse aux questions insistantes que se pose une société complexe et désorientée. Derrière SUMO, on trouve les deux frères genevois Alex et Fred. Ils ont créé il y a 15 ans, avec leur projet electro-soul, quatre albums et de nombreux maxi singles qui ont connu un grand succès en France et en Angleterre sur la scène House et Dance. En tant que groupe live, ils ont partagé la scène avec Faithless, Jamie Lidell ou Gotan Project. Les créations du SUMO ont été jouées partout dans le monde sur les stations radio (BBC Worldwide Gilles Peterson ou Nova) et figurent sur différentes compilations au côté de Laurent Garnier et Moby.

CONTACT/BOOKING : info@chizrecords.ch

SITE : http://www.sumomusic.ch

FACEBOOK : https://www.facebook.com/SUMO-73602899578/?ref=bookmarks –

Sumo-Facebook YOUTUBE : https://www.youtube.com/user/sumomusicvideo

SOUNDCLOUD : https://soundcloud.com/sumomusic